Contact

T : +32 (0)55 21 45 33

F : +32 (0)55 21 02 57

E : info@arcor.be

Heures d'ouverture

Des textiles circulaires ? C'est du travail pour les travailleurs sur mesure.

Saviez-vous qu'en Europe, quelque 6 millions de tonnes de textiles finissent chaque année à la décharge ? Et que moins de 1 % de ce volume est destiné à un recyclage de haute qualité ? Par recyclage de haute qualité, nous entendons l'utilisation de déchets textiles dans la production de nouveaux textiles. Pourquoi le recyclage est-il si faible ? Il y a plusieurs raisons à cela. L'une d'entre elles est qu'il faut souvent plusieurs opérations pour préparer les tissus collectés au recyclage.

Tri par qualité et par type

La première étape est le tri. En effet, les nombreuses tonnes de textiles collectés contiennent différents types de vêtements (pantalons, vestes, pulls ?), dans différentes matières (jeans, laine, coton ?) et différentes qualités (réutilisables, recyclables ou ni l'un ni l'autre). Cette étape est réalisée manuellement dans la mesure du possible afin de travailler de la manière la plus précise possible.

Enlèvement de matériaux durs

Le textile doit ensuite être "démantelé". Concrètement, il s'agit de retirer toutes les parties dures (fermetures à glissière, boutons, étiquettes...) afin de pouvoir le couper en morceaux pour en tirer du fil "neuf". Les fils récupérés sont ensuite utilisés pour produire un nouveau tissu.

Travail intensif et routinier

Ces processus sont à forte intensité de main-d'œuvre et de routine, et sont donc à la disposition de transformateurs sur mesure. Les entreprises textiles peuvent livrer les déchets textiles collectés à une entreprise de confection et recevoir en retour des textiles finement triés et démantelés, qu'elles peuvent transformer elles-mêmes en fils dont elles ont besoin.

Les tailleurs sont un gain environnemental, économique et social pour les entreprises textiles

Ainsi, les entreprises textiles n'ont pas besoin d'investir dans du personnel supplémentaire, qui est de toute façon difficile à trouver en ces temps de pénurie de main-d'œuvre. En outre, elles peuvent faire exécuter le travail localement, ce qui représente un gain environnemental considérable par rapport à l'externalisation dans des pays lointains à bas salaires. Enfin, les entreprises textiles injectent une dimension sociale importante dans leurs activités en offrant des possibilités d'emploi à des personnes éloignées du marché du travail.

En bref, le secteur des textiles circulaires a beaucoup à gagner en faisant appel à des personnalisateurs. Vous voulez savoir comment une entreprise de personnalisation comme Arcor peut vous aider ? N'hésitez pas à nous contacter.

Intervention du président Arcor

Intervention du président Arcor

Le numéro de décembre de Werkvormen, le périodique du Groupe Maatwerk, était entièrement consacré à la "bonne gouvernance" dans les lieux de travail sur mesure. André Van Butsel y était à l'honneur,

Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.
Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.
Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.