Contact

T : +32 (0)55 21 45 33

F : +32 (0)55 21 02 57

E : info@arcor.be

Heures d'ouverture

L'économie circulaire recherche des travailleurs. Les entreprises sur mesure peuvent combler cette lacune

La Flandre veut être totalement circulaire d'ici 2050. Cela signifie que d'ici 30 ans, tous les produits et matériaux présents sur le marché devront être remis sur le marché d'une manière ou d'une autre à la fin de leur utilisation ou de leur durée de vie. Par exemple, par la réutilisation, l'entretien, la réparation ou le recyclage. Une ambition de taille qui pose de nombreux défis à la Flandre. L'un d'entre eux consiste à trouver la main-d'œuvre nécessaire pour rendre tout cela possible. Et c'est là que les entreprises sur mesure peuvent jouer un rôle crucial.

Besoin de travailleurs

Dans une économie circulaire, la réutilisation, l'entretien, la réparation et le recyclage des matériaux sont essentiels. Il s'agit là de processus à forte intensité de main-d'œuvre. Si nous voulons réaliser une économie circulaire, nous aurons donc besoin de plus en plus de personnes pour effectuer ces tâches. Des tâches qui se prêtent parfaitement au groupe cible des employés d'une entreprise sur mesure.

Enrôler des tailleurs

On trouve déjà aujourd'hui plusieurs exemples de travailleurs à façon qui rejoignent les entreprises de recyclage dans des opérations enclavées. Ils sont là, par exemple, pour démonter les appareils électriques et électroniques en fin de vie et retirer les cordons, les piles, les condensateurs et autres matériaux susceptibles d'entraver le recyclage.
Il existe également des fabricants d'appareils électroniques ménagers qui travaillent avec des entreprises de recyclage sur mesure pour éliminer leurs produits de manière circulaire en fin de vie. En partageant la composition et la construction de leurs produits avec les entreprises sur mesure, les travailleurs peuvent démonter les appareils retournés, trier les différentes pièces, prêtes à être réutilisées ou recyclées.
Les programmes de formation mis en place par certains fabricants à l'intention des travailleurs à façon ont une portée encore plus grande. Outre les instructions de réparation, les fabricants fournissent également des détails de construction, des schémas de câblage, des nomenclatures... et même des pièces détachées, de sorte que les travailleurs ciblés disposent de tout ce dont ils ont besoin pour redonner vie à leurs produits.

Encore du potentiel

Ce ne sont là que quelques exemples de la manière dont les entreprises sur mesure peuvent contribuer à faire de l'économie circulaire une réalité. Mais il existe bien d'autres possibilités, et ce dans différents secteurs. Il suffit de penser au secteur textile, à l'industrie automobile... il existe de nombreuses possibilités pour les employés des groupes cibles de s'impliquer dans le tri, la réparation, le démantèlement, etc. de produits que d'autres n'utilisent plus (ou ne peuvent plus utiliser) et de leur donner une nouvelle chance sur le marché. Ainsi, à leur tour, les travailleurs à façon se voient offrir une nouvelle chance sur le marché du travail.

Arcor : capital humain à valeur ajoutée

Arcor : capital humain à valeur ajoutée

Qu'est-ce qui fait la différence entre une entreprise sur mesure et une entreprise du circuit économique normal ? Tout d'abord, les employés. Arcor emploie 100 personnes avec

Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.
Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.
Demande de brochure
Remplissez ce formulaire pour recevoir notre brochure.